Nom des exploitants

Florian André

Nom de l’exploitation

Château de Manissy


Type de production

Viticulteur

Ville

Tavel - Gard (30)


Département

Gard (30)

Date de notre dernière visite

05/05/2021


Score pilier agro-écologique

en cours

Score pilier socio-territorial

en cours

Histoire

Ancienne propriété d’un vicomte de Montpellier, l’état récupère le domaine après la révolution Française et le vend à la famille Lafarge (la fondatrice de l’entreprise éponyme de ciments). En 1880, le domaine est cédé à la sainte famille, une congrégation de 1000 pères missionnaires et moines, qui rebâtissent le château, y plantent de la vigne, des arbres et un verger. La Communauté vieillissante trouve plus sage de céder la gestion du domaine à un vigneron et en 2003, c’est Florian André qui prend la tête du domaine, avec un système de fermage. Les moines habitent toujours le château. Historiquement, la tête de cuvée est vendue en partie chaque année au Vatican. Florian, lui, fait partie de la 9e génération de vignerons de la famille André. Après des études d’œnologie et un apprentissage en BTS chez la famille Lurton à Margaux, le hasard le ramène sur ses terres : En 2002, il y a des inondations dans cette partie du Gard et il vient aider son père et son oncle sur le terrain. Les Pères missionnaires, séduits par l’entrain de Florian, lui proposent de l’embaucher sur le Domaine puis lui confient sa gestion. Frère Jean lui transmet son savoir dans les vignes, et frère Roger à la vinification, et en janvier 2004, Florian créé son entreprise. Il est entouré d’une quinzaine de personnes aujourd’hui.

Les secrets de production

C’est le relationnel entre le vigneron et la vigne. Et puis, pour avoir de grandes cuvées, il faut avoir de grands terroirs. Bien-sûr le sol, le climat et l’année jouent également… Ici, nous avons un sol particulier de galets roulés caractéristiques.

Le choix de Bonjour Le Bon 

Voici une histoire extra-ordinaire puisque le château appartient encore à la Sainte Famille et les prêtres vivent sur place ! C'est fascinant et la démarche très professionnelle dans les vignes est épatante. Labellisés BIO et Demeter, ce domaine se trouve dans un terroir très particulier avec une vue imprenable sur le Ventoux. Le Lirac blanc est un vin très frais et le Châteauneuf-du-Pape est un incontournable. Ces vins sont vraiment divins !

À la rencontre des producteurs

Florian André nous répond...

La vision de votre métier aujourd'hui

Il faut qu'elle se tourne vers le ‘sans produits de synthèse’. La terre nous le rend très bien et très rapidement ! Nous n’utilisons que des produits naturels dans nos vignes : des écorces (orange, valériane), des orties, de la prêle, des produits qui existaient déjà il y a une centaine d’années... Ces solutions de décoction nous viennent des Pères qui ne soignaient les plantes qu’avec des produits naturels… La recette des moines était d’utiliser dès le débourrement de la vigne, des orties et de la prêle issus du parc. 

Votre plus grande fierté

Notre structure. Et voir le bonheur de mes clients dès qu’on ouvre une cuvée icône, voir qu’ils aiment ça et qu’ils en redemandent ! La meilleure preuve : que l’on soit en rupture de stock sur certaines cuvées, c’est ma plus grande fierté !

Vos challenges

Créer des nouvelles choses, innover - en termes de produits - et surtout, innover avec une équipe autour de moi. Fédérer une équipe et l’engager dans mes choix, de la plantation à la vinification.

Diptyque chai et vignes

3 questions sur votre calendrier 

Votre rythme au fil des saisons : Nous essayons de suivre le rythme des saisons justement, d’être en avance ou dans le bon timing… Mon rythme est calé en fonction du cycle végétatif de la vigne. Pour nous, les vendanges commencent vers le 20 août : on prépare la cave, les cuves, puis fin août-début septembre, on commence les vendanges manuelles avec une petite équipe, puis on attaque les cuvées, les maturations, et le gros de l’équipe est présent jusqu’à mi-octobre pour les cépages les plus tardifs.

Prenez-vous des congés : Pas beaucoup ! On essaie de prendre 15 jours avant les vendanges et une dizaine de jours autours des fêtes de Noël. 

Moment préféré de la journée : Le matin, de bonne heure, quand j’arrive dans les vignes…

Et si on vous demandait...

Votre dicton ou adage : L’obstination !

Votre passion : La marche, le VTT

Si vous aviez 90 ans que diriez-vous aux plus jeunes : Faites ce qui vous plait !

Votre recette préférée avec vos produits : Nos vins fonctionnent à merveille servis sur des plats gastronomiques. Le Lirac blanc, qui est un vin très frais, accompagne parfaitement des poissons marinés en papillote. Le Châteauneuf-du-Pape convient bien aux viandes rouges et champignons en automne, ou sur un gigot au printemps.

Découvrir les produits de ce producteur