Nom des exploitants

Thomas Archambeau

Nom de l’exploitation

Huîtres Archambeau


Type de production

Ostréiculteur

Ville

Arvert - Charente-Maritime (17)


Département

Charente-Maritime (17)

Date de notre dernière visite

05/11/2019


Score pilier agro-écologique

66

Score pilier socio-territorial

66

Description

Sur un site historique ostréicole plébiscité par les rois de France, la famille Archambeau compte deux sites : la ferme aquacole à Arvert, où les huîtres sont travaillées, parquées ou remises en mer, en clair, pour la vente et l’élevage ; et Dolus d'Oléron qui est dédié à l’emballage et à l’expédition. Ce dernier va se transformer l’été prochain en restaurant face à la mer, avec une vue imprenable sur l’île d’Aix et Fort Boyard.

Thomas Archambeau pêche des huîtres naturelles

Historique

La dynastie des Archambeau remonte à 1890. Éleveurs d’huîtres de père en fils, l’entreprise a toujours été familiale. Thomas et son frère Vincent ont choisi leur rôle en fonction de leurs affinités même si leur savoir-faire est interchangeable : Thomas fait les marchés en direct, tandis que Vincent gère la production. Les parcs et la méthode de travail sont les mêmes depuis des générations ! La fratrie a repris l’activité il y a 5 ans, après leur père et grand-père.

Pêche aux huîtres naturelles à Marennes

Les secrets de production

Du 100% local ! Les Archambeau font naître, élèvent et affinent les huîtres au même endroit ! Mais pour cela, il y a des saisons. « Il faut juste se fier à ce que les anciens nous disaient : tous les mois en R (septembre, octobre, novembre, décembre, janvier, février, mars et avril), on peut consommer des huîtres, les autres mois, non. » Ils ne vendent pas d’huîtres en été : cette période est réservée à la période de reproduction. 

Stockage et expédition des huîtres Archambeau

Le choix de Bonjour Le Bon

Nous ne sélectionnons que des huîtres naturelles qui sont nées et élevées en pleine mer. Il est essentiel de retrouver la saisonnalité des produits sans se fourvoyer dans une consommation qui privilégient alors des pratiques industrielles. Préservons ce savoir-faire et l’authenticité du goût. 

Pêche aux huîtres naturelles Thomas Archambeau

À la rencontre des producteurs

Thomas Archambeau nous répond…

Votre plus grande fierté

D’ouvrir mon bar à huîtres, prévu pour juin 2020. Et aussi d’allier la production à la vente au détail et l’expédition.

Votre avis sur les huîtres naturelles versus triploïdes…

J’étais très fermé sur tout ce qui n’était pas naturel et puis je ne le suis plus autant. Je vais ouvrir un bar à huîtres pour l’été prochain et on va me demander des huîtres… non laiteuses, alors j’ai étudié le problème. Je pense quand même que c’est un bon produit pour ceux qui veulent vendre des huîtres l’été… Pour notre production, on a choisi de rester en naturel. Par contre, je vais en vendre au bar à huîtres l’été, et ce sera clairement indiqué sur la carte du restaurant…

La vision du métier

Je pense qu’il faut que nous valorisions notre produit parce qu’on vend un produit de luxe et les gens ne se rendent pas forcément compte que c’est un produit exceptionnel. Il faut redonner de la valeur au métier d’ostréiculteur. Ce qui me fait le plus plaisir, c’est quand les gens me disent ‘Je n’ai jamais mangé des huîtres aussi bonnes !’. Nos huîtres sont produites chez nous, avec des traditions et méthodes d’élevage qui font la différence.

Les 3 questions sur votre calendrier

  • Votre rythme au fil des saisons : L’été on s’occupe des bébés, l’automne on prépare la saison d’hiver, on trie, on calibre et on met en clair. En plein hiver, on s’occupe de replacer des huîtres encore moyennes. Le pic de notre activité est en novembre et en décembre pour préparer les fêtes.

  • Nombre de jours travaillés sur l’année : Je m’impose une pause en mai à la fin des marchés pour partir une à deux semaines. Mais avec les projets de 2020, je ne sais pas si ce sera possible…

  • Moment préféré : Quand le matin se lève et que tout est encore calme, quand je vois la nature se réveiller et que je suis en phase avec elle, même s’il ne fait pas très beau…

Et si on vous demandait

  • Votre dicton ou adage : Aide-toi et le ciel t’aidera !
  • Votre Passion : La musique
  • Si vous aviez 90 ans, que diriez-vous aux jeunes… : Profitez-en !

Découvrir les produits de ce producteur